Accueil / Sport / Côte d’Ivoire / Prix d’Excellence : Ta Lou raconte comment elle est arrivée précipitamment au palais présidentiel

Côte d’Ivoire / Prix d’Excellence : Ta Lou raconte comment elle est arrivée précipitamment au palais présidentiel 2

Auréolée de ses 3 médailles dont deux en or et une en argent au championnat d’Afrique Asaba, au Nigéria, c’est au pas de course que la sprinteuse ivoirienne, Marie Josée Ta Lou, est arrivée au palais présidentiel où a lieu, le lundi 6 août 2018, la cérémonie officielle de remise des Prix d’Excellence.

« On m’a dit, tu viens directement à la présidence »  « Il faut que forcément, tu vois le président »

Marie Josée Ta Lou était dans l’avion et revenait des championnats d’Afrique d’athlétisme quand la cérémonie officielle de remise des Prix d’Excellence avait débuté. Désignée meilleure athlète de l’année, elle devait être au palais présidentiel, pour recevoir son prix. Si elle a raté le début de cette cérémonie, elle a pu être de la fête.

La sprinteuse ivoirienne a raconté comment de l’aéroport, elle s’est retrouvée à la présidence. « En fait, quand on m’a dit que le prix commençait à 10h, je me suis dit non, c’était mort. L’arrivée de notre vol était à 10h50. Je me suis dit qu’il n’avait pas, franchement, le temps d’arriver là. Et quand je suis arrivée, j’ai vu déjà l’accueil qu’on m’a offert-là. , a-t-elle confié au confrère de la télévision.

Et Ta Lou d’ajouter qu’on lui a dit qu’il fallait qu’elle voit forcément le président de la République, Alassane Ouattara. « On m’a dit, tu viens directement à la présidence parce qu’il faut que forcément tu vois le président. », a dit la meilleure athlète de l’année.

En tout cas, Ta Lou n’a pas boudé son plaisir. « J’étais vraiment contente. Et être ici, c’est un plaisir pour moi en tout cas. », a-t-elle souligné.

La veille, après avoir remporté sa deuxième médaille d’or au 200m aux championnats d’Afrique, après celle du 100m à cette compétition, elle a adressé un message aux Ivoiriens via les réseaux sociaux. « Je suis fière de savoir que tout le travail abattu depuis des années paye. Je suis heureuse de vous annoncer que je reviens de ces championnats d’Afrique avec 3 médailles dont 2 en or et une en argent. Je suis également fière de savoir que j’ai été désignée meilleure athlète de l’année par la présidence de la république de Côte d’Ivoire. »

Commentaires