Accueil / Actu people / Angelo Kabila crache ses vérités : « À part Yabongo Lova et A’Salfo, aucun artiste Zouglou n’a apporté la moindre contribution aux obsèques de Dezy Champion »

Angelo Kabila crache ses vérités : « À part Yabongo Lova et A’Salfo, aucun artiste Zouglou n’a apporté la moindre contribution aux obsèques de Dezy Champion » 1

Président du comité d’organisation des obsèques de Dezy Champion, Angelo Kabila a fait le bilan du travail à lui confié par la famille et la grande famille des artistes ivoiriens à l’occasion des funérailles de l’artiste-pasteur. Angelo Kabila se dit déçu des artistes Zouglou qui n’ont pas assisté financièrement la famille de leur défunt confrère. Révélant même que seuls Yabongo Lova et A’Salfo du groupe Magic System ont pu apporter des contributions financières dans l’organisation des obsèques de Dezy Champion.

Il n’est pas content des artistes ivoiriens, notamment ceux revendiquant le même genre musical que Dezy Champion. Angelo Kabila, le président du comité d’organisation des obsèques de Dezy Champion n’est pas passé par quatre chemins pour dire ses vérités aux artistes ivoiriens qui manquent de solidarité. Au micro de Fréquence 2 samedi 12 mai dans l’émission « Carrefour week-end », le manager, promoteur et producteur n’a pas fait la langue de bois.

 

Angelo Kabila a fustigé le comportement des artistes ivoiriens pour leur manque de solidarité. Il s’est dit « profondément déçu » de ceux-ci car « à part Yabongo Lova et A’Salfo, aucun artiste Zouglou n’a apporté la moindre contribution aux obsèques de Dezy Champion ». D’ailleurs, le président du comité d’organisation sans livrer un point financier détaillé des différentes contributions financières récoltées par son comité, dit avoir fini son bilan qu’il a remis à la famille.

 

Son travail qu’il dit avoir eu l’assentiment de la famille sera en retour salué par une motion de félicitation. « J’ai convié la famille à mon domicile pour lui faire le point de mon travail. À chaque fois que des dons se faisaient, je conviais toujours les membres de la famille pour être présents. Et quand je leur ai fait mon bilan, ils étaient contents du travail fait. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, ils m’ont dit qu’ils allaient produire une motion de félicitations pour saluer le travail abattu ».

 

En dehors des artistes Zouglou qu’il a fustigé leur attitude, Angelo Kabila s’en est également pris aux jeunes de Yopougon Sicogi, quartier d’enfance de Dezy Champion. Pour lui, ces jeunes ont contribué aux cafouillages qu’il y a eu lors de la veillée et de l’inhumation de Dezy Champion. Sur le plan sécuritaire, il a salué les forces de sécurité qui bien que débordés ont fait leur travail. Permettant l’inhumation de Dezy Champion. Pour toutes ces failles, Angelo Kabila dit avoir tiré toutes les leçons nécessaires.

Commentaires